Reconnaissance du Cheval Frison

Paru le 08/06/2004
Rédigé par Le Bureau

Nous sommes heureux de pouvoir, enfin, vous annoncer cette grande nouvelle

tant attendue…

Le Cheval Frison ainsi que notre association

sont désormais reconnues

par l’administration française les Haras Nationaux.

 

        Après quatre années de persévérance et d’un travail long et rigoureux, malgré les différents rebondissements survenus de part et d’autre, tout est allé très vite ces derniers mois tellement la volonté d’aboutir était forte aussi bien au sein de l’AFCF , du FPS que des Haras Nationaux.
C’est avec succès que le 18 mai dernier, Nathalie Dumont a présenté et défendu le dossier Race Frison devant la commission du Livre généalogique des races étrangères à la Sous Direction du Cheval à Paris qui a ensuite rendu un avis favorable et donné un agrément provisoire dans l’attente de l’arrêté du Ministère de l’agriculture qui finalisera notre dossier. Etaient présents lors de cette commission un représentant de la SHF, de la FFE, de la FIVAL, deux représentants des HN et trois de la Sous Direction du Cheval ainsi que les présidents de races étrangères déjà reconnues. En effet, depuis le 15 mai dernier le FPS avait enfin signé à notre demande une convention avec les Haras Nationaux et un règlement du Registre français du Cheval Frison avait été établi en conformité avec le Règlement du FPS (éléments essentiels à toute reconnaissance sur notre territoire).
Le Registre Français du Cheval Frison va donc voir le jour prochainement auprès des services du SIRE des Haras nationaux dans lequel nos frisons Origine Inconnue ou Origine Non Constatée pourront enfin retrouver leur véritable origine.
Nous remercions Nathalie Dumont, qui a porté le projet jusqu’à son aboutissement difficile bien que le parcours ait été semé d’embûches en tout genre. Et nous la remercions d’autant plus qu’elle a su préserver au mieux les prérogatives de notre association, en maintenant pour ceux qui le souhaiteront dans certaines conditions les cartes pedigree du FPS, et même les renforcer sur certains points notamment celui, et non des moindre, de la promotion et de la valorisation de l’élevage dans notre Pays.
Les chevaux nés de nos élevages vont enfin avoir les mêmes droits que ceux importés, voire même quelques privilèges, comme l’accès aux compétitions jeunes chevaux en cycle libre organisées et dotées de prix par la Société Hippique Française et interdites aux chevaux importés.
Vous apprendrez plus loin les premières explications sur la marche à suivre pour faire enregistrer votre (ou vos Frisons) né(s) en France dans le registre qui lui est propre désormais.

Les haras Nationaux nous ont communiqué une Note Informative que vous pouvez consulter sur le Site.
Nous pouvons vous envoyer le document original par E-Mail sur simple demande : afcfcecilaugier@wanadoo.fr

Sachez que rien ne vous y oblige si vous ne souhaitez pas faire de l’élevage ou de la compétition, ils peuvent tout à fait rester dans le registre ONC ! Néanmoins, il sera toujours possible de le faire par la suite mais le coût financier sera plus conséquent.
Les Haras Nationaux nous demanderont une participation moindre seulement pendant un an qui augmentera passé ce délai. Pour les chevaux nés à l’étranger, ils seront aussi inscrits au Registre français mais au titre de l’importation. Tous les chevaux nés avant 2004 seront inscrits dans leur registre respectif, même les Bb2 actuels, puisque les papiers du FPS sont déjà établis, mais par contre, les chevaux qui naîtront, à partir de 2004 et par la suite, d’un entier non admis à la reproduction(Bb2) ne pourront plus prétendre au Registre Français du Cheval Frison ; ils seront enregistrés en Origine Non Constatée.

Pour l’instant, le plus urgent à mettre à jour sont les naissances 2004 ainsi que les déclarations de saillies 2004, pour les autres chevaux rien ne presse !

Nous vous tiendrons régulièrement informés de l’évolution de la mise en place du Registre Français du Cheval Frison ; n’hésitez pas à nous contacter si vous avec des questions, les Haras Nationaux, dorénavant, sont aussi là pour vous répondre.

Beaucoup de travail reste encore à faire, car il nous faut tirer les règles de base de ce qui va être le futur Programme d’élevage en France.

Voici quelques informations sur 

le Registre Français du Cheval Frison


Dès que celui-ci sera ouvert, il va regrouper l’ensemble des chevaux frisons nés en France qui sont enregistrés ou pas en OI ou ONC et présents au titre de l’importation.

Pour se faire, chaque propriétaire de chevaux frisons qui le souhaite pourra suivant une procédure bien précise, mise en place par les HN, faire basculer son ou ses chevaux frisons dans le Registre Français du Cheval Frison (cf : Note Informative des Haras Nationaux).

Concernant la note des HN au sujet de La Reconnaissance du Cheval Frison, sachez que la plupart de nos chevaux sont concernés par les alinéas 2) et 3) de la Procédure d’enregistrement.
Prévoyez de conserver une photocopie de tous vos documents (carte plastifiée FPS, passeport et document SIRE) avant d’envoyer les originaux aux Haras Nationaux, nous ne savons pas quand les documents vont nous être renvoyés des Haras Nationaux.

Le registre RFCF va reprendre toutes les informations pedigree sur 3 générations et ainsi se décomposer sous la forme actuelle FPS des 3 livres :

Stamboek (Stb) / Bijboek I (Bb1) & Bijboek II (bb2).

Une précision cependant concernant les chevaux du livre Bb2, pour tous les chevaux déjà munis d’un document SIRE OI ou ONC, leur pedigree (sur 3 générations) sera repris dans leur nouveau document SIRE RFCF ; par contre pour les poulains nés à partir de cette année dont le père n’est pas admis à la reproduction, leur pedigree ne sera plus inscrit dans le document SIRE puisque ils ne pourront prétendre au RFCF, et ils seront donc enregistrés en ONC. Les Haras Nationaux ne peuvent délivrer de pedigree à des animaux dont le père n’a pas reçu d’autorisation de saillir et par conséquent pour lequel il n’y a pas eu de carnet de saillie d’établi ; fait impossible pour tout entier autre qu’un étalon Stamboek.


Toutes les naissances et saillies 2004 seront normalement prises en compte directement dans le Registre Français du Cheval Frison.
Les Haras Nationaux auront toutes les informations concernant les chevaux frisons présents sur le sol français puisque le Stud-book FPS va transmettre l’ensemble de ces données.
Ainsi chaque produit né en France de l’insémination artificielle et, selon la réglementation en vigueur, aura un contrôle de filiation au moyen d’un test ADN systématique réalisé à la suite de l’identification sous la mère (prise de sang).


Pour votre information, une demande de Carnet de Saillie 2004 pour de la semence importée d’un étalon approuvé dans un Stud-book étranger, en l’occurrence le FPS, a déjà été faite auprès des circonscriptions des HN dont dépendent les éleveurs concernés c’est à dire ceux qui utilisent ces étalons pour couvrir leur(s) juments cette année.
Les étalons sont les suivants :

  • ONNE 376 (Haras National de Compiègne)
  • WOBKE 403 (Haras National de Cluny)


RAPPEL désormais tous les poulains présentés avec leurs mères en concours d’élevage doivent arriver identifiés et munis d’un transpondeur (pucés).
Les identifications doivent se faire sur le même principe que pour un Selle-Français né sur le territoire d’une I.A., avec une prise de sang du produit et de la mère pour le contrôle de filiation (obligatoire en France pour tout produit né de l’Insémination Artificielle) !
Si la mère est déjà référencée au Stud-book FPS, les données seront transmises par celui-ci directement aux HN.
Ainsi en faisant identifier votre ou vos poulain(s)/pouliche(s) né(s) cette année, vous ferez enregistrer la mère par la même occasion dans le Registre Français du Cheval Frison.


Pour FINIR, sachez que tous ceux qui ne sont pas intéressés pour faire inscrire leur(s) cheval (aux) au Registre Français du Cheval Frison NE POURRONT PARTICIPER au Concours d’élevage et autres, puisque désormais le papier SIRE et le papier Hollandais vont de paire, rappelons que le FPS reste maître du jeu en ce qui concerne l’élevage !

  

Concernant la TRADUCTION Certifiée du papier FPS (carte plastifiée) demandée par les Haras Nationaux,

Il vous suffit de retranscrire la traduction des termes néerlandais au stylo de couleur sur une photocopie du papier pour chaque frison si vous en avez plusieurs et de la/les certifier en la signant "je soussigné... certifie..." puis de joindre le tout photocopie(s)+ original/aux aux autres pièces à fournir.

Principaux termes Néerlandais présents sur un papier d’origine :

- Eigenaar : Propriétaire
- Fokker : Naisseur
- Naam : Nom
- Registratie nummer : Numéro d’enregistrement au Stud-book
- Tongcode : numéro de tatouage sous la langue
- Chipnummer : numéro de puce électronique ( implantée côté gauche de l’encolure)
- Geboorte datum : date de naissance
- Inteelt coefficient : taux de consanguinité
- Geslacht : sexe

  • merrie : jument
  • mannelijk : mâle
  • vrouwelijk : femelle
  • hengst : entier
  • ruin : hongre
  • veulen : poulain

- Niet Opgenomen in Het Stamboek : non inscrit dans Le Stamboek

- Boek : Livre par exemple VeulenBoek : « livre des poulains »
- Brandmerk : marque au fer à l’encolure
- Kleur : couleur – zwart : noire

Aftekeningen : marques blanches - toegestaan : autorisées - niet toegestaan : non autorisées
- Geen : aucune
- Hoogte : taille
- Premie :prime
- Staat van overdracht : changement(s) de propriétaire (date et nom)