Lignée Maternelle 2

Paru le 01/07/1998
Rédigé par Nathalie DUMONT

Stam 2 

 Par D.G. Wiersma (livre des juments, page 133) - Traduction de Nathalie DUMONT – Phryso N°33.juillet 1998

 

En 1945, Anne Brouwer de Rauwerd débuta l’élevage avec la pouliche Eeldertsje, fille de Nammele 147, excellent géniteur, qui finalement une impressionnante lignée. Elle, et plus tard sa fille Anneke, apportèrent à l’élevage une lignée de 5 générations de juments qui furent déclarées Model et Preferent : Eeldertsje, Tina, Zierda, Olgaa et Eetertje. Ce pedigree où figurent 14 juments Preferent  et 10 étalons approuvés apporte à l’élevage une implusion majeure.

L’histoire de la lignée débute  en 1885. Les ancêtres Juffer (puissante et d’un trot très relevé) et Caspara (régulière au pas, puissante et d’un trot très relevé) étaient de bons chevaux.

Un photo de la jument Model Caspara nous a été transmise et ce qui est frappant c’est l’exceptionnelle longueur de ses crins. Les deux juments Paulina et Veronica gagnèrent 3 fois des prix. Quand, à l’âge de 16 ans, Eedertsje redevint championne de la journée à Oldeborn, elle fut décrite comme ayant « de bons et solides membres, une tête bien plantée et un pas régulier ». Il lui fut attribué 4 fois une 1ère Prime aux inspections centrales. En 1951, 1952, 1953 et 1961, elle fut à la tête des tests aux inspections centrales. En 1951, elle gagna le prix Jan Timmer. Dans sa catégorie en paire, elle devint première en 1948 avec sa fille Jinke, puis prmière en 1952 et seconde en 1955 avec sa fille Lys. Eelertsje donna naissance à 14 poulains en 16 ans d’élevage. La qualité de sa descendance lui permit d’obtenir 10 fois le titre de meilleur groupe d’élevage, en 1953 et entre 1955 et 1965. Parmi  sa descendance, on compte 5 filles Model, 2 filles Ster et un fils étalon : Murk 194.

Plusieurs de ses filles gagnèrent des championnats de journées d’élevage : Jinke (1953), Reka (1957),

Tina (1957), Aliza (1958, 1960, 1962). Un descendant de sa fille exceptionnellement belle, engendrée

par le géniteur Ewould 181 est l’étalon Stamboek Oege 267, qui fut en 1996 déclaré Preferent pour sa

progéniture. Tina : fille de Age 168, fut récompensée 10 fois d’une 1ère prime (1955-1965) aux

inspections centrales. Elle devint championne de la journée d’élevage et à l’inspection centrale en 1957

et championne de réserve en 1960. Son record en élevage fut de 11 poulains en onze années de

reproduction. De ces poulains émergent 3 juments Models et les étalons Kasper 229 et Hindrik 222.

Hindrik 222 était un impressionnant cheval de show qui transmettait ses allures. Il est à l’origine,

entre autre  des mères de Oege 267P et Oepke 266.

Kasper 229 se fît reconnaître au travers des mères de Leas, Fâlke et Foppe.

Tea (Gerbex x Tina) mourut jeune, mais elle est la mère de l’étalon Rients 261 qui obtint de hautes

marques dans les tests de performance. Aujourd’hui Ali a atteint l’âge de 27 ans.

L’étalon Oeds 318 descend de la lignée de Berlnide Model Preferent. Zierda fut récompensée 10 fois

par des 1ères primes aux inspections centrales et fut déclarée championne en 1971 et 1973.

Sans interruption, elle produisit 15 poulains dont 2 filles devinrent Model, 2 Ster et un fils étalon

Dimer 285. Le groupe d’élevage de Zierda obtint une 1ère prime A en 1980, une 1ère prime B en 1981,

une 1ère prime D en 1982 et une 1ère prime E en 1987.

Olgaa obtint 8 fois des 1ères primes aux inspections centrales et fut championne en 1981 à la journée

d’élevage et à l’inspection centrale. Elle a maintenant 20 ans et a produit un poulain par an dont la

jument Model Eeltertje dont le père est Oege qui provient de la même lignée femelle, fut en très peu de

temps déclarée Preferent avec 4 filles Ster. Onori, la plus jeune fille de la vieille Eedertsje a également

été très vitale et très fertile, elle atteignit d’ailleurs l’âge de 26 ans. Sa fille Reka fut qualifiée en Z attelage.

De son excellente progéniture on retiendra sa fille Preferent Ealdertsje et son fils Wypke 277, qui eut des

produits performant comme une jument Model et quelques Ster.

On peut également citer une autre jument vitale et fertile : Olga D Ster en Pref.

C’est une lignée avec beaucoup de générations de pure race et il est judicieux de la considérer comme

une base pour une expansion future.

Vitalité, excellente conformation et fertilité sont ses points forts.