Lignée Maternelle 1

Paru le 01/07/1998
Rédigé par Nathalie DUMONT

Nous avons décidé d’entreprendre un gros travail qui débute dans ce Phryso N°33 et qui consiste à vous traduire les principales lignées maternelles (Livre des juments du Docteur Geurts version 1997).

Nous avons l’habitude de parler des étalons et des lignées paternelles, mais il ne faut pas oublier que les mères comptent pour 60% du produit et de ce fait, les lignées maternelles sont très importantes.

La sélection sur la mère est de plus en plus étudiée notamment pour les étalons Stamboek, puisque les étalons retirés de l’élevage mais dont la lignée maternelle reste rare peuvent sans problème donner des fils étalons Stamboek.

 

 Stam 1

 Par A.K.W. Douma (Livre des juments, page 123) - Traduction de Nathalie DUMON T- Phryso N°33.juillet 1998

 

La plus vieille lignée frisonne date de 1878. L’ancêtre Jeanne 6B, fut enregistrée dans le studbook

en 1882 comme 4 ans.

A cette époque, elle appartenait à Jhr-J-Burmania Van ANDRINGA de KEMPENAER à LEEUWARDEN.

Malheureusement, il manquait beaucoup de particularités à propos de son origine (éleveur, ancêtres,

lieu de naissance).

La description officielle dans l’édition (1883) dit comme suit : « noir » - marquage que l’on peut

noter : étoile. Stature mince, mais aussi très près du cheval d’attelage équilibré, avec des

membres disproportionnés et longs et de position étroite.

En ce qui concerne les allures, pour le pas et le trot, la base des pieds et des talons étroits,

autrement droit, plutôt hautement levé, flexible (souple) et puissant.Taille 1.60 m le 2 novembre 1882.

Apparemment elle n’était pas particulièrement « frison » dans sa conformation, c’est pourquoi elle fut

enregistrée dans le B.Book pour chevaux de « croisement de sang ».

Autour de 1885 elle bougea de la ferme « De Oosprong » à Huisterheide près de St Nicolaasga

(1885-1930) avec laquelle le nom de Jhr.M.C. van Eysinga (1847-1930) reste irrémédiablement associé.

En 1898, à 20 ans, elle devint faible et mourut.

A la ferme d’élevage, Jeanne 6B donna naissance à 6 pouliches plus 3 mâles.

Celles-ci furent successivement : Jeanne I (1890), Jeanne II (1892), Jeanne III (1893), Jeanne IV (1894),

Jeanne V (1895), Jeanne VI (1896).

Les 4 premières juments furent par Graaf Adolf 21, les 2 dernières par De Regent 32P.

Des 6 filles de Jeanne 6B, 3 furent inscrites au Stud-Book, Jeanne II, Jeanne IV et Jeanne V.

Jeanne V 983 n’eut aucune progéniture femelle enregistrée. Jeanne III 910 fut la mère de 3 filles

enregistrées au Stud-Book : Dora 1044 (1898), Angelina 1066 (1899) toutes deux par De Regent 32P

et City 1099 (1901) par Sultan 105P.

De ce trio, seule Angelina continuera la lignée à travers sa fille enregistrée Eva 1158P (1903) par

Sultan 105P.

Aucune des trois filles d’Eva, Valkje 1367 (1918) par Paulus 121, Wiranda 1392 (1919) et Abeltje 1405

(1921) les deux par Lancier 120, ne laissèrent derrière elles aucun élément Stud-Book, si bien que

la 5ème génération marqua la fin de la branche Jeanne III.

La branche commençant par Jeanne IV 953 Preferent s’éleva dans les années soixante.

En plus de son fils Preferent influant Alva 113P (1899) par De Regent 32P,  Jeanne IV eut 2 filles

enregistrées au Stud-Book : Basta 1087 (1900) aussi par De Regent 32P, et Cio 1098 (1901) par

Drenthe I 91.

Les 4 filles de Basta : Herta 2614 (1906) par Aäron 114, Oda 1190 (1912) et Pia 1221 (1913) les deux

par Friso 117P, et enfin Aviatrice 1379 (1921) par Us Heit 126 n’eurent aucune descendance femelle.

La seule fille enregistrée de Cio, la jument Stud-Book Hikke 2613 (1906) par Aäron 114 eut 5 filles :

Pop 1220 (1913) par Alva 113P, Aagjel 1375 (1921), Beo 1390 (1922), Dulcinea 1461 (1924) et Ella 1431

(1925) toutes par Us Heit 126.

Cette branche continuea seule au travers de la fille de Dulcinea : Pero 2565 (1935) par Danilo 137P qui

eut une fille, la jument Vb Ellie 96/158 (1945) par Tiede 158. Deux filles de cette jument furent

enregistrées : Jelli 3484 (1949) par Binne 173 et Tsjalli 4448 (1956) par Murk 194.

Tsjalli fut la dernière descendante officielle de Jeanne 6B.

 

Cela semble marquer la fin définitive de la vieille lignée de juments frisonnes qui avait survécue durant

70 ans dans cette lignée génétique très petite. Néanmoins, on a espéré que cette lignée spéciale de

juments pourrait perdurer au travers d’un livre auxiliaire de juments originaires de cette lignée.

Cependant les efforts pour prouver une telle relation ont été vains jusqu’à l’été 1191, où les

enregistrements originaux de « De Oosprong » fournirent la preuve nécessaire.

Preuve qui montrait que le livre auxiliaire des juments Flora 339H (1926) et Hilda 177H (1928), toutes

deux nées à la ferme d’élevage, furent les filles de la jument croisée Zekla (1920) qui, naturellement,

n’avait pas été enregistrée.

Zekla était une fille de la jument Stamboek Oda 1190 et donc une arrière petite fille de Jeanne 6B !

Son père, l’étalon Brutus 393B (1916) du Boverland qui était stationné au « De Oosprong » de 1919

à 1928.

Flora et Hilda, toutes deux par Us Heit 126, sont les ancêtres des lignées maternelles 69 et 98.

Ou pour parler différemment : la vieille lignée de 1878 est encore en progression.

En 1940, Flora 339H était âgée de 14 ans quand elle entra dans le livre auxiliaire du Stud-Book.

Sa seule fille Stud-Book enregistrée, Wilma 1958 (1945) par Danilo 137P eut 6 descendantes femelles

enregistrées : Erna 2537 (1945) par Plutus 156, Hilma 2999S (1948) par Auke 171, Jannisje 2291

(1949) par Ono 149, Meisje 3632 (1952) par Age 168, Netti 3794 (1953) par Hylke 186 et Remke 4531

(1955) par Age 168. Seules les trois premières filles continuèrent la lignée de la branche Flora.

Un sujet remarquablement représentatif de cette lignée fut la jument Model Preferent Lipkjen 6197 (1975)

par Wessel 237P et aussi Reindertje 4143S (1955) par Jippe 189, une petite fille de Jannisje 2291.

Elle apporta 4 juments Ster : Wasty 6903 par Tsjalling 235, Elgertje 7668 (1983) par Naen 264, Ina 8245

(1985) et Lipkjen I 8593 (1986) toutes deux par Peke 268, mais également un de ses fils a été enregistré

étalon Stamboek : Aiso 279 (1981). Lipkjen 6197MP fut donc après Jeanne 953P, la deuxième mère

d’étalon enregistrée de la lignée de Jeanne 6B.

En 1935, à l’âge de 7 ans, Hilda 177H fit son entrée dans le livre auxiliaire du Stud-Book.

Sa descendance, à l’inverse de sa vraie sœur Flora fut modeste en nombre : 2 filles furent enregistrées : 

la jument Vb Tzigane 13/150 par Obscurant 150P et la jument Stud-Book Bûrfrou 2504 (1943) aussi par

Obscurant 150P.

La branche de Tzigane s’éteignit à la 3ème génération.

La branche de Bûrfrou, durant 70 ans, réussit à se maintenir par elle-même, toujours d’un représentant

par génération. Ce fut successivement : la jument Stb Huitsje 3085 (1948) par Beint 175, la jument Ster

Orna 4463 (1954) par Aize 170P, la jument Ster Hofdame 5858 (1961) par Minne 193 et la jument Ster

Mariska 6373 (1976) de Wessel 237P.

Actuellement, la totalité de la branche de Hilda se résume à deux filles de Mariska : la jument Ster Variola 199000400 (1990) et la jument Stb Foekje W. 199319400 (1993) toutes deux par Reitse 272P. Cependant, l’avenir de cette petite descendance de la branche Jeanne 6B semble très brillante.